in

Bitcoin au Congo (Kinshasa) : Ndonge, la plateforme qui répond aux soucis des congolais et de la diaspora grâce à ses services.

Ndonge image
Share

Ndonge est une plateforme de télécommunication et de fourniture de services financiers s’appuyant sur la technologie blockchain. Cela réduit le coût de facturation des appels téléphoniques à l’international et celui de transfert de fond en direction de l’Afrique.

Cette plateforme Congolaise qui fêtait récemment sa première année d’existence et revendiquant actuellement avoir atteint 2000 utilisateurs sur leur plateforme se veut être au centre du développement de l’économique numérique à travers ses services qui dans la plupart mettent la cryptomonnaie bitcoin au centre des moyens de paiement.

Il reste à ce jour le seul bureau de change numérique au Congo (Kinshasa) qui  permet à travers leur site web de convertir la monnaie locale( Franc Congolais) ou le dollar américain en bitcoin moyennant 12% de commission ou de convertir du bitcoin en monnaie locale ou dollar américain avec un taux d’intérêt allant de 7 à 10%. Ndonge demeure aussi la seule plateforme qui permet à la diaspora Congolaise de recharger un proche résidant au Congo (Kinshasa) en crédits téléphoniques avec du bitcoin comme moyen de paiement où chaque recharge bénéficie d’une réduction de 5%. Au-delà de ce service s’ajoute leur service de partenariat marchand, qui dans un pays fermé face aux interdictions des cryptomonnaies et aux sanctions financières internationales, veut se donner un défi de faire adopter le bitcoin comme de paiement chez la plupart des entreprises e-commerce de la place. Certes c’est un grand défi mais chaque jour la liste des commerçants ne fait que s’accroitre sur leur plateforme et voir même dans leurs annonces sur les réseaux sociaux. La dernière en date sur Twitter.     

Ndonge, transfert de fonds au Congo (Kinshasa)

Hormis le service de recharge des unités téléphoniques; la diaspora Congolaise se voit proposer par Ndonge, à travers leur service Exchange, un outil pratique en ce qui concerne le transfert de fond au Congo (Kinshasa).

Transférer le fond au Congo (Kinshasa) en bitcoin fait de sorte que le frais de transaction à payer est négligeable par rapport aux moyens de transferts de fonds conventionnels. Mieux encore le bénéficiaire, qui reçoit l’argent dans son mobile money (M-pesa, Orange Money, Airtel Money), bénéficie d’un bonus dont la marge varie entre 7 à 10%. Ceci permet à la diaspora Congolaise de gagner en termes de temps et de rapidité lors de l’envoie des fonds et de permettre aussi à la partie réceptrice d’économiser son énergie qui jadis lui nécessitait d’attendre des heures, parfois des jours dans une agence de messagerie financière afin de retirer de l’argent. Le bitcoin trouve ici son utilité en ce que disait son créateur (Satoshi Nakamoto) : “Booster l’économie des pays en voie de développement”.

Share

What do you think?

3 points
Upvote Downvote

Total votes: 5

Upvotes: 4

Upvotes percentage: 80.000000%

Downvotes: 1

Downvotes percentage: 20.000000%

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Schoolap-Tab : Une Encyclopédie de l’enseignement Congolais du niveau Primaire et Secondaire.